Karsteau 4.3 | Ger | Pyrénées Atlantiques

Cavités classiques
Les cavités classiques sont des cavités équipées au niveau amarrages (broche). Elles sont "grand public spéléo".
Liste des cavités classiques du secteur
Statistiques du secteur
167 entrées (3 artificielles)
164 cavités
2 communes couvertes
46 892 m de galeries
363 documents
Dernières mises à jour
04/12 le PAMBASSIBE
24/06 petite grotte des Eaux-Chaudes
25/04 IGLESIAS
27/12 Quebotte (gouffre)
16/12 Iscoo 3 (grotte - émergence)
16/12 Iscoo 3 (grotte -emergence)
16/12 Iscoo 4 (grotte-émergence)
26/11 Iscoo 4 (grotte - émergence)
25/11 GROS HETRE
25/11 ISCOO AMONT
25/11 ISCOO AVAL
25/10 PYRAMIDE * AMO 13
13/10 Bois Noir
25/09 QUEBE DE COTCHE
25/09 TROIS DENTS
17/09 Mine Cuivre
10/09 Puits des Mines de Cuivre
04/09 COTCH
04/09 Face Ouest du Pene Medaa
06/08 Anouilhas (grand gouffre)
16/07 LG03-Gargouff
12/07 CINDA BLANCO N°12
12/07 CINDA BLANCO N°14
12/07 CINDA BLANQUE
12/07 G1
12/07 Gouffre Glacé BBS4
12/07 Isards
12/07 LEY GROTTE
12/07 REMONTEE DU CINTO
11/07 CHOUCA FOU
11/07 DALLE
11/07 Gouffres de la cuvette de la Pyramide
11/07 grotte de l'arche
11/07 JUSTICE 1
11/07 JUSTICE 2
11/07 JUSTICE 3
11/07 Lechocajapo2
11/07 LOURTEIG 1
11/07 LOURTEIG 2
11/07 Midi
Secteur Ger (Pyrénées Atlantiques)




{{doc.description}}
Informations

Situation: Pyrénées Atlantiques (France): Eaux-Bonnes, Laruns.

Superfcie: 50 km²

Altitude maxi: 2613 m, pic de Ger.

              mini: 500 m, bassin de Laruns.

Principaux cours l'eau: Valentin, gave d'Ossau, Soussoueou.

Principaux faciès karstifiés: Calcaires du Crétacé supérieur.

Structure: Synclinaux déversés, nappe de charriage.

Cavités principales: Gouffre des Trois-Dents, Quèbe de Cotche, grotte des Eaux-Chaudes, gouffre du Capéran, grotte de Lhey, gouffre des Isards

Emergence principales : Eaux-Chaudes, Iscoo, Lhey.


source : Quarantenaire de la SSPPO 1992-1952

 

Géographie

Ce massif est limité par le gave d'Ossau à l'Ouest, le Valentin au Nord et à l'Est et le Soussouéou au Sud. Son altitude varie de 500 m (bassin de Laruns) à 2613 m (pic de Ger). Ses versants Nord et Ouest sont boisés jusque vers 1600 m. Ailleurs, les pacages peu pentus sont relayés par des zones rocheuses (lapiaz, falaises, gorges).



source : Quarantenaire de la SSPPO 1992-1952
Karstologie

 Sur un socle granitique ou sédimentaire d'âge primaire, des synclinaux de calcaire crétacé supérieur sont déversés vers le sud. Parfois à l'ouest, ils sont recouverts de paléozoïque charrié. La tectonique cassante a fait remonter de l'ophite dans la région d'Anouillas.

Les Calcaires plissés, offrent des dénivellations importantes (environ 1600m) mise en évidence par les colorations du Capéran et de Cinda Blanque qui ressortent, comme celles d'Anouillas, à Iscoo (Eaux Bonnes); tandis que celles du Cezy ressortent aux Eaux Chaudes.


source : Quarantenaire de la SSPPO 1992-1952

Hydrologie

Eaux-Chaudes, Iscoo, Lhey.


source : Quarantenaire de la SSPPO 1992-1952
Documents ({{data.docs.length}})

Auteur Date Type Catégories Document
{{doc.auteur}}
{{doc.date}} {{doc.natureDocumentStr}} {{doc.categories | categoriesToStr}} {{doc.titre}}
KML PDF Autre {{doc.description}}
{{doc.description}}

Nous contacter Karsteau 4.3